•  
  •  
 

Journal of Law and Social Policy

Keywords

Workers' compensation -- Ontario

Document Type

Article

English Abstract

This article briefly reviews the role that community legal clinics have played in the injured worker movement. It chronicles the erosion of the basic principles of workers' compensation and the shift in emphasis from compensating workers to containing costs. It exposes the myth of a debt crisis in workers' compensation and explores the effect of this shift on workers' benefits, on workplace health and safety, and ultimately on the viability of a no-fault, publicly-administered workers' compensation system. The article also outlines the threat to the existing system in the workers' compensation proposals of the current government.

French Abstract

Dans cet article, on étudie brièvement le rôle qu'ont joué les cliniques juridiques communautaires dans le mouvement des travailleurs accidentés. Il décrit l'érosion des principes de base de l'indemnisation des travailleurs accidentés et le changement dans cette organisation qui met désormais l'accent sur la nécessité de contenir les coûts au lieu d'indemniser les travailleurs, ce qui était sa priorité traditionnelle. Il met en lumière le mythe de la crise de l'endettement du régime d'indemnisation des travailleurs accidentés et explore les effets de ce changement sur les prestations des travailleurs, sur la santé et la sécurité au travail et, ultimement, sur la viabilité d'un régime d'indemnisation des travailleurs accidentés sans égard à la faute et administré par le gouvernement. Dans cet article, on traite également des menaces pour le régime actuel que constituent les propositions d'indemnisation des travailleurs de l'actuel gouvernement.

Share

COinS