•  
  •  
 

Osgoode Hall Law Journal

Authors

Diana Majury

Document Type

Article

Abstract

In this article, the author examines some of the critiques made and some of the aspirations raised in the early days of the Charter by left/feminist/marginalized groups about the Charter, the equality guarantee, and the judicial decision makers. The author explores how these fears and hopes have played out with respect to Charter equality rights for women by looking at some of the sex equality decisions that have been made by the Supreme Court of Canada. The cases are discussed under the headings of reproduction, violence against women, family, employment, and socio-economic claims to explore how the sex equality analysis has fared in these different contexts. As the title of this article reflects, the author's assessment is one of equivocal celebration and celebratory equivocation.

French Abstract

Dans cet article, l'auteur examine à la fois les critiques et les ambitions exprimées par les féministes, les groupes marginalisés et les gauchistes dans les jours suivant l'entrée en vigeur de la Charte canadienne des droits et des libertés, ainsi que les critiques faites à l'égard de la garantie d'égalité et des décideurs judiciaires. L'auteur examine comment ces craintes et ces ambitions se sont materialisées vis-à-vis les droits d'égalité des femmes en examinant les décisions pertinentes émanant de la Cour suprême du Canada. Pour comprendre comment l'analyse de l'égalité sexuelle a été reconnue parmi des contextes variés, l'auteur étudie ces décisions sous les rubriques de la reproduction, la violence contre les femmes, la famille, le travail et les revendications socio-économiques. La conclusion de l'auteur en est une d'incertitude qui doit être célébrée, et d'une incertitude festive.

Included in

Law Commons

Share

COinS