•  
  •  
 

Osgoode Hall Law Journal

Document Type

Article

Abstract

The author argues that liberalism does not provide a meaningful standard for assessing whether immigration laws are just. In the absence of a justice standard, immigration laws occupy an amoral realm. Varying strands of liberal theory about membership in society do converge around the humanitarian ideal that some people are so needy that they must be admitted on a moral basis. The humanitarian consensus, however, is unhelpful for most of the broad societal debates about immigration, and is a front for discursive cohesion without any underlying agreement. Humanitarianism is a pragmatic tool for shifting law and policy, but must be used with caution because of its foundation in inequality.

French Abstract

L’auteur argumente que le libéralisme ne pourvoie pas de critère significatif pour juger si les lois de l'immigration sont justes. Dans l'absence d'un critère de justice, les lois de l'immigration occupent un domaine amoral. Des positions variables de la théorie libérale sur l'appartenance à la société convergent autour de l'idéal humanitaire, considérant certains gens tellement nécessiteux qu'ils doivent être admis sur une base morale. Le consensus humanitaire est, pourtant, inutile pour la plupart du débat sociétal sur l'immigration, et constitue une façade pour la cohésion discursive sans aucun accord sous-jacent. L'humanitarisme est un outil pragmatique pour changer la loi et la politique, mais il doit être utilisé avec précaution parce qu'il se base sur l'inégalité.

Share

COinS