•  
  •  
 

Osgoode Hall Law Journal

Document Type

Article

Abstract

This article outlines and critically examines Will Kymlicka's reconstructed defence of minority rights. Although various doubts are cast on Kymlicka's own thesis, it is argued that there are alternative strategies-strategies that Kymlicka too hastily dismisses-available to defenders of (collective) minority rights. Further, any vindication of minority rights makes urgent the separate question of what (if any) institutional expression they should receive. One important question overlooked by Kymlicka is whether, contrary to widespread assumptions, minority rights are in fact appropriate candidates for constitutional entrenchment. Some of the relevant considerations raised by this issue are discussed in the final section of the article.

French Abstract

Cet article décrit et examine dans une perspective critique la défense reconstruite de Will Kymlicka des droits des minorités. Bien qu'il élève des doutes sur la thèse même de Kymlicka, l'article affirme qu'il y a des stratégies alternatives (des stratégies que Kymlicka rejète trop précipitamment) qui sont disponibles pour ceux qui défendent les droits collectifs des minorités. De plus, chaque défense des droits des minorités soulève une question distincte quant à l'expression institutionelle que ces droits devraient recevoir (s'ils devraient en recevoir même une). La thèse de Kymlicka ne soulève pas la question importante de savoir si, contrairement aux suppositions très répandues, les droits des minorités sont vraiment des candidats bien choisis pour le retranchement constitutionnel. Quelques considérations pertinentes qui sont soulevées par ce sujet sont examinées dans la dernière partie de l'article.

Share

COinS