•  
  •  
 

Osgoode Hall Law Journal

Document Type

Article

Abstract

Considerable controversy surrounds partnership in law firms, particularly regarding the possibility of systematic gender bias and discrimination. This article contributes to the existing literature by considering explanations of women's under-representation in partnerships within the historical context of changes in the structure of law practice. Such changes include transitions in the organization and scale of contemporary law firms, the emergence of branch offices and international markets, the diversification of recruitment practices and mobility routes through modified firm hierarchies, and rising expectations of billable hours. Using a survey of over 1,000 lawyers in Ontario law firms, the authors examine opportunities for partnership in terms of individual resources, firm characteristics, economic climate, and women's representation in law practice. The findings of this study reveal a profession undergoing rapid structural transformation involving reduced partnership opportunities for women and men, with women faring worse than men in this competition. The authors assess causes of this gender disparity and suggest policy recommendations toward the achievement of gender equality in law firms.

French Abstract

Beaucoup de controverse entoure le processus par lequel on s'associe à une société d'avocats, et particulièrement les possibilités de discrimination systémique et d'opinions préconçues selon le sexe. Cet article fait partie de la doctrine actuelle en considérant les raisons pour lesquelles les femmes sont sous-représentées dans les sociétés. Parmi ces changements sont les transitions dans l'organisation et l'échelle des sociétés d'avocats contemporaines; l'apparition des succursales et des marchés internationaux; la diversification de pratiques de recrutement et de plans de mobilité; et l'exigence d'un nombre plus élevé d'heures à facturer. En se basant sur un sondage de plus de mille avocats travaillant pour des sociétés en Ontario, les auteurs examine les opportunités liées à l'association quant aux ressources individuelIes, aux caractéristiques des sociétés, au climat économique, et à la représentation des femmes dans la profession de l'avocat. Les conclusions tirées de ce sondage démontrent que la profession est en train d'être transformée structurellement de manière rapide tout en diminuant les opportunités pour les femmes et les hommes voulant devenir associés.

Share

COinS