•  
  •  
 

Osgoode Hall Law Journal

Document Type

Commentary

Abstract

Human rights law was one of the great legal innovations of the twentieth century. And yet human rights agencies and practitioners face a backlash that has resulted in regressive legislative reforms in recent years. These reforms have only succeeded in undermining some of the key pillars of the Canadian model for human rights law. The following article places the current backlash within historical context. The author argues that many recent reforms have replicated the deficiencies of past anti-discrimination laws. Commissions and policy-makers must respond by building on the strengths of the original Canadian model by improving public education, engaging with Aboriginal peoples, focussing on prevention, and supporting research and advocacy.

French Abstract

Le droit en matière de droits de la personne a été l’une des grandes innovations juridiques du XXe siècle. Pourtant, les organismes et les professionnels des droits de la personne subissent aujourd’hui un retour de bâton, comme en témoigne l’adoption de réformes législatives régressives au cours des dernières années. Ces réformes ont eu pour effet de miner quelques-uns des piliers essentiels du droit canadien en matière de droits de la personne. Cet article analyse l’actuel retour de manivelle dans une perspective historique. L’auteur fait valoir que de nombreuses réformes récemment adoptées reproduisent les lacunes des anciennes lois contre la discrimination. Face à cette situation, les commissions et les décideurs politiques doivent exploiter les atouts du modèle canadien d’origine en sensibilisant davantage le public, en nouant le dialogue avec les populations autochtones, en mettant l’accent sur la prévention et en appuyant la recherche et les activités de défense des intérêts.

Creative Commons License

Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution-Noncommercial-No Derivative Works 4.0 License.

Included in

Law Commons

Share

COinS