•  
  •  
 

Osgoode Hall Law Journal

Keywords

Class actions (Civil procedure); Legal ethics; Practice of law; Ontario

Document Type

Article

Abstract

Are existing ethical norms adequate to address the realities of class proceedings? In this article, the author explores the premise that current rules of professional conduct are effective when applied to class action praxis. In Part I, she discusses the peculiar features of class proceedings and how they create unique challenges to the ethical conduct of litigation. In Part II, the author confronts a fundamental (and often overlooked) question: Who is the client in a class proceeding to whom ethical duties are owed? Having identified the range of judicial and academic views on the unique dimensions of class actions, she turns, in Part III, to a discussion of two sources of ethical norms that seek to respond to them: the strictures of class proceedings legislation and the judicial development of rules and guidelines. Throughout the article, the author relies upon information obtained from seven judges interviewed for this project. The article concludes with proposals for amendment to Ontario's Rules of Professional Conduct that would more accurately address the realities of this model of litigation.

French Abstract

Les normes éthiques actuelles sont-elles adéquates pour aborder les réalités des recours collectifs? Dans cet article, l’auteure examine la prémisse voulant que les règles actuelles de l"éthique professionnelle soient en vigueur lorsqu'elles ne sont pas efficaces dans la pratique des recours collectifs. Dans la partie l, elle discute des caractéristiques particulières des recours collectifs et de la manière dont ils créent des défis exclusifs en matière d'éthique des litiges. Dans la partie Il, l"auteure soulève une question fondamentale [et souvent non prise en compte]: Quel est le client dans un recours collectif auquel on doit des obligations éthiques? Ayant déterminé la gamme des opinions judiciaires et .académiques sur les dimensions exclusives des recours collectifs, elle se tourne, dans la partie III, vers une discussion de deux sources de normes déontologiques qui cherchent à y répondre: les restrictions des dispositions législatives relatives aux recours collectifs et l'élaboration judiciaire de règles et de lignes directrices. Tout au long de l'article, l'auteure se fonde sur les renseignements obtenus auprès de sept juges consultés dans le cadre de ce projet. L’article conclut que les propositions de modification du Code de déontologie de l'Ontario aborderaient de façon plus exacte les réalités de ce modèle de litige.

Share

COinS