•  
  •  
 
Journal of Law and Social Policy

Document Type

Article

English Abstract

In January 2016, the Canadian Human Rights Tribunal in First Nations Child and Family Caring Society of Canada v Canada (Caring Society) found that the Canadian government had discriminated against Indigenous children on reserve in its provision of funding for child welfare and certain other services. Caring Society is a case about the daily and generational work that is needed in any society to ensure social, cultural, and economic survival, or what feminist political economists call social reproduction. This article thus asks a central question of this decision: are the main constitutional issues it raises best understood as contests over, and crises of, care?

French Abstract

En janvier 2016, dans la décision de la Société de soutien à l’enfance et à la famille des Premières Nations du Canada (Société de soutien), le Tribunal canadien des droits de la personne a constaté que le gouvernement canadien avait effectué de la discrimination envers les enfants autochtones vivant dans les réserves, relativement à l’octroi de financement pour la protection de l’enfance autochtone et pour certains autres services. La décision Société de soutien porte sur le travail quotidien et générationnel nécessaire dans une société pour assurer la survie sociale, culturelle et économique. C’est ce que les économistes féministes appellent « reproduction sociale ». Cet article pose une question fondamentale quant à cette décision : devrait-on interpréter les principales questions constitutionnelles qu’elle soulève comme des contestations ou une crise relative à la provision de soins?

Creative Commons License

Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution-Noncommercial-No Derivative Works 4.0 License.

Included in

Law Commons

Share

COinS